Les femmes qui portent moins de vêtements vivraient plus longtemps

 

Sir Edwin Burkhart , un antropologiste britannique a publié une étude affirmant que lesfemmes qui portent le moins de vêtements vivent plus longtemps.

Après 5 000 interviews de femmes âgées de 70 à 120 ans , le chercheur a remarqué que les femmes s'habillant de la manière la plus légère possible ont une espérance de vie plus élevée. Âgée de 120 ans, Philomena Bushfield pratique le nudisme depuis son enfance. "Je n'ai jamais rien porté de plus qu'une paire de chaussettes depuis que j'ai 7 ans". Cette femme particulièrement âgée affirme être rarement malade et toujours avoir l'énergie et l'enthousiasme d'une jeune femme. "C'est aussi plus simple de rencontrer des hommes" , déclare-t-elle en ajoutant qu'elle a trois petit amis différents. L'autre exemple de cette étude, relayée par le Huffington Post est Liz Sexton, stripteaseuse jusqu'à l'âge de 83 ans.Désormais, elle en a 117 et affirme : "Je n'avais même pas besoin de soutien-gorge jusqu'à mes 95 ans".

Pour expliquer ses résultats Sir Edwin Burkhart a mis en place plusieurs théories. Les vêtements, qui contiennent des résidus chimiques peuvent provoquer plusieurs cancers. Les femmes nues sont généralement plus ouvertes d'esprit, intelligentes, indépendantes, ce qui préserve leur santé. La nudité a également tendance à attirer les hommes, ces femmes ont donc plus de rapports sexuels. Et le sexe est facteur de longévité.

En réaction à la publication de cette étude, le gouvernement britannique songerait sérieusement à rendre la nudité publique légale.

L'article serait en réalité un canular orchestrée par "Weekly World News", un tabloïd humoristique.

Source : Huffingtonpost

 

Derniers Articles