Les chercheurs lancent une alerte sur un nouveau virus transmis par les tiques. Il est mortel et plus dangereux que la maladie de Lyme

L’arrivée du printemps après plusieurs mois d’hiver est toujours bien accueillie, avec un temps plus beau et un paysage plus coloré.

 

Cependant, ces températures plus chaudes viennent avec leur lot de problèmes surtout pour ceux qui aiment faire des randonnées dans les bois. En effet, le mois de mai est considéré comme la saison des tiques, même si elles commencent à se propager dès le mois de mars.

 

 

Les tiques sont sensibles aux températures basses et lorsque celles-ci sont supérieures à 5°c, elles deviennent très actives. Ce sont des insectes qui peuvent être très dangereux pour la santé si l’on ne fait pas attention, d’où l’inquiétude des autorités médicales.

 

 

Les tiques sont connues pour véhiculer la maladie de Lyme qu’elles transmettent après une piqûre. Cependant les chercheurs ont découvert qu’elles seraient également porteuses d’un virus plus dangereux appelé le Powassan Virus. Dans 60% des cas, la piqûre d’une tique infectée par ce virus provoque la mort ou une invalidité permanente. Le virus est originaire de l’Ontario au Canada où un enfant est décédé après une piqûre de tique.

 

D’après les scientifiques, un nombre croissant de tiques est porteur de ce virus, tout comme de plus en plus d’animaux dans la forêt. Cela signifie qu’il ne sera pas surprenant de voir le nombre de cas augmenter dans les années à venir.

 

Malheureusement les scientifiques ne connaissent pas encore les symptômes spécifiques de ce virus découvert récemment, ce qui le rend plus difficile à prévenir et à guérir. Mais d’après les médecins, une forte fièvre, des maux de tête, des vomissements, des problèmes de confusion et de la parole, pourraient faire partie des premiers symptômes. Des signes qui devraient tout de suite vous pousser à consulter un médecin.

 

Les tiques porteuses de ce virus sont présentes dans les zones boisées, cependant même vos animaux de compagnie peuvent aussi les transporter.

 

 

Voici quelques conseils à prendre en compte.

 

– Mettez de l’insectifuge

– Portez des manches longues et des pantalons longs lorsque vous êtes dans les bois et dans les zones où l’herbe est haute.

– Vérifiez quotidiennement si vous avez été piqué par une tique.

– Douchez-vous après être sorti.

– Vérifiez quotidiennement si vos animaux ont des tiques.

– Consulter un médecin si vous avez de la fièvre ou des étourdissements.

 

Il y a des risques que ce virus se répande rapidement, il est donc important de faire attention et d’être prudent lorsque vous êtes dans les zones boisées. Veillez aussi à ce que votre animal de compagnie ne se fasse pas piquer.

Derniers Articles