Le stress est-il un brűleur de calories ? - Page 1/2

Le stress : brűleur de calories ?

Une étude publiée le 8 février met en avant l'action du stress comme « brûleur » de calories. Le stress est l’un des principaux fléaux de ces dix dernières années. Chez les adultes au travail ou dans la vie des adolescents, il n'épargne personne. Autre facteur souvent lié au stress : le poids. S'il était récemment considéré comme l'ennemi des régimes, une étude récente, parue dans la revue scientifique Experimental Physiology,vient de prouver qu'il était bénéfique pour aider à brûler les calories. Le stress serait-il enfin porteur d'une bonne nouvelle ?

En 2009, plusieurs travaux avaient démontré que l'adulte possédait, en plus du tissu adipeux blanc qui stockait les lipides, du tissu adipeux brun qui les brûlait. Ainsi, la masse brune contenue dans notre organisme sert à éliminer les acides gras produits par le tissu adipeux blanc. Des chercheurs britanniques de l'université de Nottingham se sont appuyés sur ces données pour découvrir que le stress, plus particulièrement son hormone, le cortisol, entraînait une activation de cette masse brune.

Page 1 sur 2

Derniers Articles