la Vallée de la Mort et ses pierres mouvantes, Le mystère enfin résolu !

Y a-t-il quelqu'un qui s'amuse à les faire rouler, toutes les nuits ?

Il y a beaucoup de mystères sur Terre. C'est ce qui en fait la beauté. Parmi ces mystères, en voici un que nous affectionnons particulièrement. Celui des pierres mouvantes de la Vallée de la Mort. On a découvert quelque chose de très intéressant sur ce phénomène étrange !

 

Un mystère insondable

le tracé de pierre qui bouge

Source photo: Discovery

Depuis maintenant des centaines d'années, ces curieuses pierres fascinent petits et grands. Beaucoup de scientifiques se sont cassés les dents sur cette énigme. Comment quelque chose qui est par nature immobile peut-il se mouvoir tout seul ? Serait-ce une intervention du tout-puissant ?

 

La théorie du vent

La therorie du vent

Source photo: Easy science

 

L'une des premières théories avancées serait celle des fortes bourrasques qui soufflent sur la vallée. Le problème, c'est que pour déplacer une pierre de 3 kg, il faut des bourrasques de 180 km/h ou plus. Alors, comment diable font les pierres qui pèsent 320 kg et qui se baladent en toute liberté ? Voici une des théories qui tombent à l'eau.

 

La théorie de la neige

les pierres dans la neige

Source photo: Le temps

Une autre théorie a été avancée par un certain Georges Stanley. Cette partie de la Vallée de la Mort peut devenir extrêmement froide. Des mares se créent suite aux précipitations, puis gèlent suite au froid. Les pierres se retrouvent prisonnières dans des plaques de glace de plusieurs mètres carrés se formant en surface, et dériveraient sous la force du vent. 

 

Mais cette théorie a été démentie en 1970. Deux autres géologues ont décidé d'entourer deux de ces plaques de glace d'un enclos. Des pierres qui étaient dans l'un des enclos ont bougé quand même, invalidant la théorie. 

 

La théorie de la glace flottante

petite pierre

Source photo: livescience

 

Celle-ci est la plus récente et la plus probable de toutes les théories. Et elle reprend un peu l'idée de la théorie de la glace. Il s'agit d'une théorie démontrée par deux cousins. Jim Norris, et Richard Norris Ils ont eu l'ingénieuse idée de placer un GPS sur certains cailloux. Au début, ils pensaient eux-mêmes qu'ils s'agiraient d'une expérience ennuyeuse. 

 

Puis, un matin, ils sont partis voir sur place. Ils furent surpris de voir une très fine couche de glace sur le plateau. Environ 5 à 7 centimètres. Vers 11 heures sous l'effet de la chaleur, la glace commença à se briser et à créer des petites bouées de glaces autour des pierres. Une violente bourrasque s'est ensuite levée pour pousser ces pierres sur leurs bouées. Certaines ont parcouru plusieurs mètres. 

 

« Lorsque des conditions précises sont réunies - tempête de neige suivie d’une nuit glaciale puis, au matin suivant, une forte brise et des rayons solaires -, la vaste force latérale exercée sur une couche de glace fine de quelques millimètres peut pousser des pierres comme un bulldozer », affirme Brian Jackson, de l’Université d’État de Boise, dans l’Idaho.

 

Voici comment des pierres de plusieurs centaines de kilos peuvent se déplacer. « Cet événement reste très rare : il a lieu seulement quelques minutes sur près de deux ans, en proportion », déclare Ralph Lorenz de l'université d'Arizona.

 

Si cet article vous a plu vous pouvez laisser un like un commentaire et partager sur Facebook

Derniers Articles