La modélisation 3D du patient, permettrait de mieux opérer le cancer ! - Page 1/2

Cancer : mieux l&opérer grâce à une modélisation 3D du patient

Réduire le temps d'une opération chirurgicale de sept heures à 45 minutes, tel est l'enjeu d'un nouveau système de modélisation en 3D du corps du patient conçu à Strasbourg.

Ce dispositif, baptisé "Visible Patient", permet de visualiser le corps à soigner et à localiser le problème de manière plus pointue.

Des copies conformes de patients en 3D

La start-up à l'origine de ce système émane de l'Institut de recherche contre les cancers de l'appareil digestif (Ircad) de Strasbourg.

C'est dans les locaux d'un ancien manège de haras du XVIIIe siècle que des scientifiques ont réussi à donner le jour, après une quinzaines d'années de recherche, à des copies conformes de patients en trois dimension et en couleurs.

Veine, artères, organes et os prennent ainsi forme à partir d'images issues d'un scanner ou d'une IRM passés au préalable par le patient.

Cancer digestif : beaucoup de personnes inopérables

Pour lutter contre un cancer digestif, l'opération est la meilleure solution mais beaucoup de patients ne peuvent être opérés car la tumeur se répand à plusieurs endroits ou parce que l'organe touché ne peut pas être retiré dans sa totalité.

"Certains patients semblaient non éligibles à une opération, mais on a trouvé des solutions grâce à Visible Patient", se félicite Luc Soler, l'un des fondateurs de la start-up.

Page 1 sur 2

Derniers Articles