La mini BD de Titeuf en pleine guerre civile va vous serrer la gorge

Pour fuir la guerre et la solitude, Titeuf devient migrant... Cela fait réfléchir !

Zep, le dessinateur qui a créé Titeuf, n'a pas du talent et de l'imagination seulement pour les histoires d'école et de coeur de son héros à la mèche blonde. Il anime également un blog - What a Wonderful World - dans lequel il décortique l'actualité sociopolitique.

 

Sa dernière planche, intitulée "Mi petit, mi grand" (vous aurez noté le jeu de mots avec "migrants") va vous serrer la gorge

 

On y retrouve Titeuf chez lui, le matin, en train de prendre son petit déjeuner. Quand tout à coup, une bombe explose à quelques mètres de lui et tue son père ! Le choc ! Pris de panique, le petit garçon s'enfuit et remarque que la guerre a envahi son quotidien...

 

Loin de son style léger habituel, Zep a révélé avoir écrit cette courte BD avec la gorge serrée, et on le comprend.

mi petit, mi grand by zep

Source photo : zepworld.blog.lemonde.fr

 

Ces scènes n’ont pas été faciles à dessiner, mais je crois qu’il fallait le faire. Je me suis dit que la mort de personnages familiers toucherait davantage que les images de réfugiés qui passent en boucle à la télé et qu’on ne veut pas regarder en raison de notre incroyable capacité au cynisme.

 

Zep a aussi précisé que cette page violente et réaliste était "là pour tourner".

 

Ces gens en fuite [les réfugiés] ne sont pas des criminels. Ils ne viennent pas faire du tourisme en Europe. Ils appellent au secours.

 

Les enseignants, travailleurs humanitaires et tous les citoyens du monde sont donc invités à la partager pour sensibiliser leur entourage aux catastrophes que vivent les migrants et les réfugiés à travers le monde.

 

Vous aussi, vous pouvez faire un petit geste en partageant cette histoire !

Derniers Articles