"Je voudrais qu'on lui fasse la même chose", Brigitte Bardot en colère contre l'homme qui a enterré sa chienne vivante

Oeil pour oeil, dent pour dent. C’est ainsi qu’à réagit la fervente défenseuse des animaux Brigitte Bardot, lors d’une interview sur Europe 1. La cause de cette réaction ? Cette chienne de 10 ans nommée Athéna, atteinte d’arthrose, qui était enterrée vivante jusqu’à la tête dans une forêt de Carrières-sur-Seine. 

Nous vous racontions son horrible histoire la semaine dernière, ici.

@pedro dinis/facebook


Une pétition avec plus de 400.000 signatures tourne pour qu’une qu’une peine d’exemplarité soit donnée à son propriétaire âgé de 21 ans, qui avait dit que sa chienne “s’était enfuie”. Le vétérinaire qui avait examiné la chienne, avait lui affirmé qu’avec son arthrose, elle n’avait pas pu s’enfuir aussi loin. 

La chienne avait été retrouvée ensevelie sous des pierres et de la terre, laissée là seule au beau milieu d'une forêt, seule sa tête dépassant. L'homme avait attaché des pierres au bout de sa laisse au cas où elle aurait voulu s'enfuir. 

@pedro dinis/facebook


Heureusement, la chienne avait été sauvée par un homme, Pedro Dinis, qui promenait son chien dans la forêt, et qui par hasard avait vu la tête d’Athéna sortir de la terre.


@pedro dinis/facebook

Le propriétaire de la chienne risque jusqu’à 30.000 euros d’amende, et 2 ans de prison. Son jugement aura lieu en mars 2016. Une peine qui ne suffit pas à Brigitte Bardot, qui annonce : “Si des gens sont capables de faire une chose pareille, ce ne sont plus des êtres humains, ce sont des monstres. Moi ce que je voudrais c’est qu’on lui fasse la même chose (...) La force de l’humain contre la faiblesse de l’animal, c’est suffisant, on ne doit plus profiter de ça". 

@pedro dinis/facebook


Un acte qu’elle qualifie immédiatement d’abominable. “L’être humain est complètement déshumanisé, (...) on ne peux plus comprendre, c’est juste atroce, barbare”, finit-elle par dire. Voici un extrait de l'interview de Brigitte Bardot : 

Un acte que beaucoup de personnes veulent punir sévèrement, notamment à travers la pétition, pour montrer que les animaux sont dotés de sensibilité et d’intelligence... Une question revenant toujours : "Quel genre de personne peut enterrer vivant son compagnon de route depuis 10 ans ?"  

Derniers Articles