Il a sauvé plus de 1000 chiens d'une mort atroce en Chine ! Son incroyable histoire... - Page 1/2

À l’heure où débute le festival de la viande de chien à Yulin (Chine), cette fête est plus que jamais source d’une polémique internationale. Quand beaucoup dénoncent la barbarie de cette fête, Marc Ching se mue en héros ordinaire en sauvant des milliers d’animaux. Découvrez son histoire.


Il y a un an de cela, on vous parlait de cette héroïne chinoise qui avait sauvé 100 chiens au festival de Yulin. Dans cette ville du sud-est de la Chine, une fête horrible a lieu chaque année, depuis 2010, car elle consiste à célébrer la consommation de la viande de chien. Pour cette occasion, ce sont près de 10 000 chiens qui sont sacrifiés pour le bonheur et le plaisir des locaux.

 

9gag


Dès lors, chaque année, les protestations et les critiques concernant cette célébration grandissent à l’échelle internationale. De son côté, un homme a décidé d’agir concrètement contre cela en multipliant les voyages en Chine ces derniers mois afin de secourir le plus d’animaux possible.

 

Animal Hope & Wellness Foundation


Il s’appelle Marc Ching, il est herboriste et nutritionniste pour animaux domestiques et possède un restaurant appelé « Petstaurant » à Los Angeles, dédié à la nourriture pour nos amis les bêtes. En plus de cela, il a lancé la fondation « Animal Hope & Wellness Foundation », une association qui a pour but de récupérer et soigner les chiens maltraités afin de leur trouver un doux foyer.

 

Animal Hope & Wellness Foundation


Cette année, il s’est déjà rendu six fois en Asie pour sauver des chiens du trafic de viande et de fourrure, à ses risques et périls. Menacé maintes et maintes fois, par le biais d’une machette sous la gorge ou un pistolet sur la tempe, retenu en otage ou encore battu, Marc Ching a pourtant trouvé l’astuce pour sauver près de 1000 chiens d’une mort certaine.

 

Animal Hope & Wellness Foundation


Il se fait passer pour un acheteur pour l’industrie de la viande de chiens aux États-Unis, accompagné d’un interprète chinois. Ainsi, il se rend directement dans les abattoirs et embarque le plus de chiens qu’il peut dans son van, lequel se dirige vers un lieu sûr où une équipe de vétérinaires est déjà présente pour soigner les chiens qui souffrent de plaies béantes et ont parfois les pattes coupées… Grâce à sa bravoure, il a réussi à faire suspendre les activités de six abattoirs en Chine et en a fait fermer un au Cambodge.

 

Animal Hope & Wellness Foundation

Page 1 sur 2

Derniers Articles