Histoire touchante...un bébé conçut entre amis ! - Page 1/5

On a fait un bébé entre amis

30 ans, célibataire, et l'horloge biologique qui tourne. Que faire quand on a envie d'avoir un enfant sans forcément envisager une vie de couple. Emmanuelle a trouvé la solution avec Nicolas, homosexuel, qui rêvait d'être père.

La première fois que nous avons discuté ensemble, c'était à un concert de la chanteuse Agnes Obel. Nicolas était avec un homme, et j'ai tout de suite compris qu'il était gay. On se connaissait de vue parce qu'on travaillait dans le même hôpital – moi comme infirmière, lui comme médecin. Nous nous sommes recroisés à plusieurs reprises dans des concerts. Puis un soir, il s'est produit une sorte coup de foudre amical.

Nous avions pas mal de points communs et presque le même âge, 30 et 32 ans. Nous étionscélibataires tous les deux et avions envie d'aller vivre ailleurs. J'ai senti que c'était une rencontre importante. Quand il m'a raccompagnée à mon vélo en me disant : « On prend un café pour étudier le programme des prochains concerts ? », j'ai pensé : « Il y a longtemps qu'un homme ne m'a pas dit ça. Pas de chance qu'il soit gay. »

De mon côté, c'était compliqué. J'étais célibataire depuis longtemps, mais j'avais beaucoup de mal à me projeter dans une vie de couple, sans parler d'une vie de famille. J'avais accepté l'idée que je n'aurais peut-être jamais d'enfant. Puis, un peu avant mes 30 ans, j'ai réalisé que j'allais être très malheureuse si je passais à côté. Pour moi, l'idéal c'était donc de séparer couple et parentalité. Je ne savais pas comment m'y prendre, mais j'y réfléchissais. J'en avais même parlé à deux amis homos, qui m'avaient répondu qu'ils n'étaient pas prêts.

Page 1 sur 5

Derniers Articles