En se garant sur une place handicapé, il ne s'attendait sûrement pas à retrouver sa voiture dans cet état ! Gros moment de solitude...

En France, même si c'est strictement interdit et très mal vu, les personnes qui se garent sur des places handicapé sont rarement punies. Mais apparemment, ce n'est pas le même délire au Brésil !

En effet, dans la ville de Maringa, un automobiliste qui s'était garé sur une place handicapé a retrouvé son véhicule dans un état plutôt original ! Du jamais vu... 

@Instagram/Priscilatma

@Facebook/CanalBoom.


Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessus, la voiture de l'individu a été totalement recouverte de post-it ! Ainsi, la voiture en infraction s'est transformée en un véritable panneau de signalisation puissance 10. C'est un peu comme si on disait au chauffeur : "Tu as voulu te garer ici et ta voiture cache la signalisation pour le stationnement handicapé. Eh bien on va montrer à tout le monde ce que tu fais !" 

Et évidemment, difficile de passer inaperçu quand votre voiture est recouverte de post-it bleu pétant, surtout lorsqu'on est garé sur l'un des artères les plus importantes de la ville ! Du coup, en toute logique, une foule s'est rassemblée, et à son retour, l'automobiliste a été largement sifflé. Pire encore, un motard de la police verbalise le jeune devant une foule en délire ! Gros moment de solitude...

 

 

Vous vous demandez peut-être comment cette opération a été possible, sachant que le conducteur n'est pas resté si mal garé pendant des heures. En fait, elle est l'œuvre d'un collectif de youtubeurs appelée BOOM. Leur chaîne YouTube est bien connue au Brésil pour ses canulars et caméras cachées. 

Pour faire monter la sauce et décupler l'attente, voilà ce qu'avait annoncé le collectif sur Facebook : "Les amis, demain jeudi 25/06/2015 à 12h00 il y aura une nouvelle caméra cachée postée sur YouTube. La place pour handicapé 2. Restez en ligne!" 

Sur leur première vidéo, l'équipe de BOOM taguait des symboles des places handicapé sur les véhiculesmal stationnés (ne vous inquiétez pas, ce n'est pas un acte de vandalisme, la peinture utilisée part à l'eau). La voici : 

 

 

Par le biais de cette deuxième vidéo devenue extrêmement virale en quelques jours, les youtubeurs ont donc réussi leur mission : lutter pour les droits des handicapés et refroidir les ardeurs de ceux qui les ignorent. 

Bravo à eux, on en redemande !

Derniers Articles