Dérangés par le bruit, ils décapitent une poule

Deux habitants de Courbevoie ont été interpellés puis remis en liberté dimanche. Manifestement, il ne fait pas bon gâcher leur grasse matinée dominicale.

 

Un peu avant 8h30, rue Jean-Pierre Timbaud, les deux hommes de 18 et 19 ans sont tirés du lit par… le chant du coq. Ils ne semblent pas goûter ce réveil campagnard et bucolique en pleine ville.

 

Source: leparisien.fr

 

Dérangés par le bruit, ils décapitent une poule

 

Le fauteur de troubles vit dans l'école voisine qui héberge quelques poules. Le duo franchit l'enceinte de l'établissement et se livre à un carnage de gallinacés. Non seulement ils ont purement et simplement décapité une poule, mais une autre volaille a été découverte vivante, certes, mais grièvement blessée. La police arrive sur place quelques instants plus tard, appréhende les intrus du poulailler et récupère trois couteaux. Les deux ennemis des pondeuses ont été relâchés après avoir été entendus par les enquêteurs.

Derniers Articles