Deux adolescents jouent dans le parc. Mais ce qu’ils trouvent caché dans les herbes les a rendu malades!

Le jeu Pokémon Go est devenu un phénomène dans le monde entier en quelques jours. Le principe : partir à la chasse aux Pokémon dans la vraie vie grâce à une application smartphone qui permet de jouer en réalité augmentée pour attraper des Pokémon qui seraient tout autour de nous, au supermarché, au parc ou au bureau.

 

C’est justement ce qui a poussé Sara Perez et Matthew Teague, deux adolescents américains, à aller au parc : ils voulaient attraper des Pokémon. Pourtant c’est dans une toute autre aventure qu’ils ont embarqué. Alors qu’ils jouent dans le parc, à la recherche de ces boules de poils, ils tombent sur une forme étrange cachée dans les herbes qui les a ramenés en quelques secondes à la dure réalité.

 

En s’approchant, ils remarquent qu’il s’agit de cages dans lesquelles des dizaines d’animaux ont été abandonnés.

 

Facebook/YuleGoat Sara

 

Nous avons vu une boîte étrange sur le sol et la boîte contenait une cage où des hamsters avaient été abandonnés en pleine chaleur, sans eau, et avec des graines pour oiseaux en guise de nourriture. Ils allaient bientôt mourir”, écrit Sara sur Facebook.

 

Facebook/YuleGoat Sara

 

Les deux adolescents appellent autour d’eux pour savoir à qui appartiennent les animaux. Mais personne ne répond. Alors plutôt que de les laisser mourir là, ils les ont ramené chez eux pour leur donner à boire et à manger.

 

Facebook/YuleGoat Sara

 

En tout, ce sont 27 animaux abandonnés qu’ils ont sauvés, principalement des hamsters et des souris. Mais une fois les petites boules de poils en sécurité, il fallait encore leur trouver un foyer. C’est là que Sara a eu l’idée de se tourner vers la communauté des joueurs de Pokémon Go de Houston (Texas, USA). Et les adoptions ont rapidement commencé : quatre hamsters ont déjà trouvé une famille !

 

Facebook/YuleGoat Sara

 

Quelle aventure ! Ces deux adolescents pensaient seulement capturer quelques Pokémon virtuels au parc et ont fini par sauver une vingtaine d’animaux en danger.

Derniers Articles