Dans un bar, une femme donne des shots de vodka entre ses fesses provoquant une émeute après une explosion de diarrhée

St. Louis: Une soirée de body shots et d'adultes complètement ivres transformée en une violente émeute lors d'une célébration du Nouvel An après que plusieurs hommes se soient alignés pour recevoir des «shots de vodka» entre les fesses de Brittany Sullivan, 28 ans.

 

Selon les clients du bar Timber Creek à St. Louis, Missouri, il n'est pas rare que les femmes rampent sur le bar et offrent des Body Shots à des hommes. Cependant, ce fut la première fois que les Shots soient livrés de cette manière.

 

 

"Ouais, cette femme était réellement ivre. Elle se dirigea sur le bar avec un entonnoir, une bouteille de Kettle One et sa petite amie, versa la vodka dans le trou de ses fesses et enfonça une paille », a déclaré Tim Wolfson qui était au bar ce soir-là. "Elle lâcha un bon péteu et du liquide clair sortie. Plusieurs des mecs ivres sont allés après elle, pour avoir leur Shot. Mais ce fut le dernier gars qui a obtenu plus qu'espéré. Ce fut la chose la plus dégoûtante que j'avais jamais vu de toute ma vie. Surtout le maïs, quand j'ai vus ceci, j'ai pratiquement perdu connaissance ".

 

Selon des témoins, Sullivan a commencé à servir les hommes avec une paille, et a servi les Shots comme «Les geysers de Yellowstone Park.» Malheureusement, pour un seul homme, qui a demandé à rester anonyme, son shot n'était pas clair. Sullivan servi, non pas de la vodka, mais les restes de la soupe de maïs qu'elle avait pour le déjeuner. La victime a commencé à vomir à côté du bar tandis que plusieurs des hommes ont poussés Sullivan de la corniche du bar lui causant une commotion cérébrale, une émeute a suivi. Plusieurs personnes ont été arrêtées, dont Sullivan qui a été accusée pour son comportement inapproprié. l'alcool dans le sang de Sullivan était quatre fois la limite légale - elle insiste sur le fait qu'elle ne se souvient pas de l'incident après avoir frappée sa tête et a poursuivis le bar Timber Creek pour «leur incapacité à contrôler la situation.»

Derniers Articles