Conspuée sur Facebook parce qu'elle a « osé » poster une photo d'elle montrant des poils sous ses bras, cette jeune femme leur a répondu d'une manière géniale...

Il y en a, des choses choquantes et honteuses, qui circulent sur le web... Il y en a, des raisons de s’indigner, de nos jours… Mais quelque chose, semble-t-il, a attiré la rage de certains internautes, n’ayant apparemment rien de mieux à faire de leurs journées que de chercher un endroit sur le web pour déverser leur haine et leur fiel : la photo d’une internaute qui se fait appeler Laura De sur Facebook.

Sur le cliché, on voit en effet la jeune femme assise sur une balançoire, rayonnante, mais surtout… « au naturel ». Avec des poils sous les bras. 

Horreur ! Calamité ! Il n’en fallait pas plus pour déclencher la vindicte populaire… Quoi de mieux pour se défouler, en effet, que de prendre part à une bonne vieille Web-lapidation des familles ? Sus ! À vos fourches !


@Florence Lecloux Photography/Laura De — Via Facebook


La lumière est belle, la jeune femme semble respirer le bonheur et la confiance en elle, et…oui, elle a des poils. C’est pourtant ce détail-là, si infime au demeurant, qui semble avoir capté toute l’attention de certains. C’est ce détail trivial qui lui a valu un flot d’insultes et même des menaces, comme si le simple fait d’avoir publié cette photo était un crime, comme si elle avait enfreint une sorte de loi tacite. 

Sous le flot des injures, face à ce qu’elle appelle un véritable « bashing collectif » (certains commentaires font vraiment froid dans le dos), Laura De a voulu répondre à ses détracteurs, de la meilleure des manières. 
 

Voici son puissant message :

 

Hello les amis ! Je voulais vous adresser un message. Comme beaucoup le savent, j'ai suis victime d'un bashing...

 

Publié par Laura De sur lundi 29 août 2016




Comme l’explique Laura dans un autre post, à la suite des réactions sur son petit message - coup de gueule : « J'aimerais relever le fait que je ne suis pas plus pour la non épilation que pour l'épilation. Je trouve qu'il faut laisser le choix à tout le monde, c'est tout. Des fois je me rase, des fois pas, l'important c'est que c'est mon choix. » 

Petit rappel, pour ceux qui l’auraient oublié : nous sommes des mammifères, et à ce titre, nous avons des poils. Que l’on décide de les couper, de les coiffer, de les faire friser, de les teinter ou même de se les arracher, ça ne reste jamais rien de plus ni de moins que du poil, de la kératine, comme vos ongles, vos cheveux, ou même le pelage de votre chat

Tout le monde est ainsi fait, et quand on y réfléchit, il n’existe pas vraiment de raison valable, mis à part les normes de la société, pour que les hommes aient le « droit » d’arborer leurs poils et pas les femmes.

Derniers Articles