Connaissez-vous l'incroyable histoire de Jeannette Guyot ? Grande résistante française, cette femme nous a quittés dans l'indifférence médiatique la plus totale... - Page 1/3

 

Derrière l’appel du 18 juin 1940 prononcé par le Général Charles de Gaulle, de nombreux jeunes Françaises et Français se sont engagés pour libérer la France de l’intérieur. De Jean Moulin aux époux Aubrac (Lucie et Raymond), en passant par Jean de Lattre de Tassigny, ils ont combattu corps et âme contre l’occupation nazie. Cependant, il existe des résistants qui sont tombés dans l’oubli, à l’instar de Jeannette Guyot, décédé à l’âge de 97 ans le 10 avril dernier dans l’anonymat le plus total. Pourtant, lorsque l’on découvre son histoire, cette femme mériterait vraiment sa place au Panthéon.


Résistante à 21 ans !


Née le 26 février 1919 à Chalon-sur-Saône, elle suit ses parents dans la résistance dès 1940 alors qu’elle n’a que 21 ans. Dans la clandestinité, son rôle consistait à exfiltrer des agents de la Résistance vers le régime de Vichy. Ensuite, elle devient agent de liaison, chargée de transmettre toutes sortes d’informations sur l’occupation nazie auprès de la Résistance. En février 1942, Jeannette Guyot est arrêtée et emprisonnée par la Gestapo, face auquel elle opte pour le mutisme, ne révélant aucun plan de la Résistance.

 

D.R.

 

Page 1 sur 3

Derniers Articles