Comment aider les migrants? Ce milliardaire a une idée géniale!

La mort du petit Aylan Kurdi, réfugié Syrien de trois ans mort en tentant de rejoindre la Turquie, a secoué le monde entier. Le cliché du bambin échoué sur une plage a ému et provoqué un véritable déclic planétaire . Pour combien de temps, difficile à dire, mais en attendant certains tentent de proposer des solutions ...

L'homme d'affaires Naguib Sawiris en fait partie et il affirme qu'il serait possible d'accueillir des centaines de milliers de réfugiés par le biais de dizaines d' îles actuellement désertes .

©Hassan Ammar/AP/SIPA

Il a écrit un tweet à ce propos , qui fait actuellement grand bruit sur la Toile :

 

"La Grèce ou l'Italie, vendez-moi une île, je déclarerai son indépendance, accueillerai les migrants, et leur fournirai des emplois grâce à la construction de leur nouveau pays"

 

S'il n'existe pas de solution miracle , celle-là s'en approche un peu, au moins pour pouvoiraccueillir décemment et pour quelques temps les dizaines de milliers de réfugiés qui s'échouent actuellement sur les côtes européennes.

Ces derniers fuient la pauvreté ou la guerre et risquent leur vie dans l 'espoir d'une vie meilleure sur le continent européen. Selon l'Organisation Internationale pour les Migrations, on estime à 350 000 personnes le nombre de personnes qui auraient tout risqué depuis le début de l'année, parmi elles 2 600 sont mortes au cours du périple. Evidemment il s'agit d'estimations puisque ce genre de données est difficilement quantifiable.

©SAFIN HAMED/AFP

Naguib Sawiris évalue le prix d'une telle île entre 10 à 100 millions de dollars , un chiffre plutôt raisonnable. Pour lui le principal reste l'humain . Il n'envisage pas de prendre simplement une île pour parquer les réfugiés mais d'y construire des infrastructures dans lesquelles ils pourraient vivre. Après quoi, ces habitants seraient eux-mêmes employés pour en construire de nouvelles : des logements, des hôpitaux, des écoles et même des universités !

Une façon de les aider à se sentir "traités comme des humains" et leur permettre de repartir du bon pied dans la vie, tout en ayant une vie décente en attendant. Comme il le rappelle "Si la situation s'améliore, celui qui veut rentrer peut le faire".

L'homme d'affaires est conscient des difficultés et embûches qu'il lui reste à résoudre pour pouvoir réaliser un tel projet; à commencer par l'achat même de cette île. Il faut d'abord convaincre l'Italie ou encore la Grèce de lui céder la Terre Promise. Et après ? Restera à faire exister légalement ce nouvel Etat.

 

Derniers Articles