Cette femme a fait un AVC chez le coiffeur, voici pourquoi... - Page 1/3

Elizabeth Smith, mère de deux enfants, a eu un AVC causé par une visite dans un salon de coiffure en janvier 2014.

Elizabeth Smith, mère de deux enfants, a eu un AVC causé par une visite dans un salon de coiffure en janvier 2014.

The Law Office Of Spencer S. Busby, A.P.L.C.

Un scanner a révélé qu’une artère de son cou avait été endommagée par le bac à shampoing chez «Blowbunny: Blow Dry & Hair Extension Bar» à San Diego, selon des documents juridiques.

Un scanner a révélé qu&une artère de son cou avait été endommagée par le bac à shampoing chez «Blowbunny: Blow Dry & Hair Extension Bar» à San Diego, selon des documents juridiques.

The Law Office Of Spencer S. Busby, A.P.L.C.

Elle a porté plainte contre le salon de coiffure en décembre 2015.

Lorsque les cheveux de quelqu’un sont lavés, les artères du cou peuvent être sectionnées ou déchirées en raison d’hyper-extension ou de mouvements «coup de fouet» pendant une visite dans un salon.

Lorsque les cheveux de quelqu&un sont lavés, les artères du cou peuvent être sectionnées ou déchirées en raison d&hyper-extension ou de mouvements «coup de fouet» pendant une visite dans un salon.

Getty Images

«Lorsqu’une de ces artères cervicales est endommagée, vous pouvez souffrir d’une dissection, qui est une lésion de l’intérieur du vaisseau sanguin; ceci cause une circulation anormale et une coagulation, et ces caillots peuvent monter au cerveau et causer un AVC», explique Steven R. Zeiler, médecin, directeur de la recherche sur les AVC à l’hôpital universitaire Johns Hopkins.

Dans le monde médical, il y a un terme spécifique pour désigner les accidents de ce type: l’AVC de salon de beauté.

Dans le monde médical, il y a un terme spécifique pour désigner les accidents de ce type: l&AVC de salon de beauté.

Thinkstock

Page 1 sur 3

Derniers Articles