C'est officiel : Les Etats-Unis interdisent les tests sur les chimpanzés !

Un grand moment pour eux !

Il y a deux ans, la plupart des chimpanzés qui étaient utilisés pour la recherche médicale aux États-Unis avaient été libérés et envoyés dans des refuges pour vivre le reste de leur vie paisiblement.Il y a quelques jours, les instituts américains de la santé ont annoncé qu'ils fermaient leurs programmes de recherche médicale sur les chimpanzés pour de bon. Les 50 chimpanzés toujours en laboratoire vont donc eux aussi être envoyés dans des refuges. D'autres recherches médicales aux États-Unis vont également être arrêtées afin de libérer tous les chimpanzés des laboratoires. 

En 2013, 310 chimpanzés avaient été "mis à la retraite". Seulement, ces 50 derniers chimpanzés avaient été gardés pour continuer à faire des recherches vitales et très importantes. Au début de l'année, le gouvernement a donné aux chimpanzés le statut d'espèces en voie d'extinction : c'est ce nouveau statut qui a rendue toutes les recherches et expériences faites sur les chimpanzés complètement illégales. 

La tęte d&un chimpanzé

Source photo : apple2499/Shutterstock

Rappelons que les États-Unis ne sont pas les premiers à avoir fait un grand pas dans cette direction. Une interdiction à l'utilisation de chimpanzés pour la recherche est également en place dans plusieurs autres pays comme les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, la Suède, l'Allemagne, l'Autriche et le Royaume-Uni. 

Les chimpanzés étaient utilisés pour la recherche car ils sont génétiquement et physiologiquement similaires aux êtres humains. À présent, d'autres animaux devront être utilisés à leur place. C'est à cause de cette similarité que beaucoup de gens ne veulent pas qu'ils soient utilisés pour la recherche. Ça serait selon eux immoral de blesser ces primates, cousins des êtres humains, pour la recherche.

Que pensez-vous de cette avancée ? Faites-le nous savoir et n'hésitez pas à liker et partager !

Derniers Articles