Ces hommes se cousent la bouche. Quand vous saurez pourquoi, vous n’allez pas en revenir !

Au moins une demi-douzaine de migrants iraniens se sont cousus la bouche, lundi dernier, en signe de protestation, la Macédoine refusant leur passage. Ainsi, leur nationalité leur ferme-t-elle les portes de l’Europe.

Les faits ont été constatés au poste d’Idomeni, à 90 kilomètres au nord de Thessalonique, selon la police grecque. Cela fait plus d’une semaine qu’une centaine de jeunes Iraniens (essentiellement des hommes) campent sur une voie ferrée bloquant le trafic entre la Grèce et la Macédoine.

Certains d’entre eux ont aussi écrit sur leur corps, en anglais, « seulement liberté » ou « Iran ». Les autorités macédoniennes restent inflexibles, prétextant que l’Iran n’est pas en zone de guerre. En effet, elles n’acceptent sur leur territoire que les Syriens, les Irakiens et les Afghans. Le gouvernement grec dit chercher des solutions, mais pour l’instant aucune décision n’a été prise d’un côté ou de l’autre de la frontière.

bouche

1918162-14594964

Source : L'Express

Derniers Articles