Ce pauvre chaton a été peint en bleu et a servi de jouet d’entraînement à des chiens de combat… Atroce !

 Quand le sort s'acharne sur un chaton

Ce petit chaton d'à peine deux mois a été teint en bleu, d'où le surnom Smurf (Schtroumpf en anglais). Il a aussi été brûlé,violenté, mordu, et il souffre de nombreuses lésions qui laissent penser qu'il a servi d'appât à des chiens féroces.

 

D'après le refuge californien de San José qui l'a recueilli, il semblerait avoir été la victime de nombreux sévices, servant de jouet d'entrainement pour le dressage de chiens de combat.

violet

La guérison, une revanche sur la vie

Depuis qu'il a été admis au refuge, Smurf est traité avec douceur, des professionnels s'occupent de soigner tant bien que mal ses nombreuses plaies afin de le remettre sur pieds et de lui redonner goût à la vie.

violet1

Son histoire a été très médiatisée, les vétérinaires veulent prévenir ce genre de sévices et appellent la population à ne pas donner de chatons à n'importe qui. Mieux vaut les déposer en refuge que de faciliter, sans le vouloir, ces actes de barbarie inhumains. En attentant, de nombreux foyers sont prêts à adopter smurf, dès qu'il sera guéri, en vue de lui offrir une vie plus douce.

 

violet2

 

violet

 

violet4

Derniers Articles