Boire des verres avec des amis préviendrait d’Alzheimer, d'après des scientifiques !

Depuis quelques années, nombreuses sont les études publiées par des experts de telle ou telle Université expliquant les bienfaits de l'alcool sur la santé en général. Ainsi, on appris que le vin rouge aiderait à rester jeune, que sept boissons alcoolisées par semaines permettait de réduire les risques cardiaques ou encore que vin = sport. 

En vérité, il semble que ce n'est pas véritablement l'alcool en soit qui permettrait tous ces bienfaits. 

Le Professeur Frans Boch Waldorff de l'Université Southern Denmark Odense tient à mettre les points sur les i. Pour lui, c'est davantage le lien social qu'entraîne les sorties entre amis (pour boire des verres notamment) que l'absorption d'alcool qui est prédominant

Un de ses confrères de l'Alzheimer’s Society, le Doc Doug Brown confirme : "boire est bien souvent quelque chose qu'on fait entre amis. Et les interactions de ce type sont vraiment bénéfiques aux personnes atteintes de démence ou d'Alzheimer". 

Pour savoir si boire aggravait vraiment la démence, les experts ont analysé le mode de vie de 321 patients atteint d'Alzheimer

Le type de consommation variait d'un à l'autre : des non-consommateurs (10%), 1 personne sur 20 confiait qu'elle buvait 3 verres par jour et 17% entre 2 et 3.

Résultat : une différence significative. Ceux qui boivent un verre par jour ont moins de chances de mourir que les autres. Mais pour les scientifiques, c'est bel et bien le lien social qui favorise ces résultats.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

Derniers Articles