Au Chili, l'électricité est gratuite... grâce aux énergies renouvelables ! Incroyable...

Au Chili, les habitants ne savent plus à quoi ressemble une facture d’électricité. En effet, le pays en a produit tellement grâce à l’énergie solaire qu’il la distribue gratuitement…


On pourrait considérer ça comme un problème de riches. Au Chili, 29 fermes sont chargées de produire de l’électricité via l’énergie solaire. Seulement, ces fermes ont tellement produit ces derniers mois que les excédents ne peuvent plus être écoulés. Ainsi, pendant 113 jours, du mois de janvier au mois d’avril, les Chiliens ont eu accès gratuitement à l’électricité. Pour l’anecdote, l’an dernier, le Chili a vécu 192 jours d’énergie gratuite, un record alors que le Portugal avait vécu 4 jours consécutifs grâce aux énergies renouvelables.

 

energypress24.com


Après cette période, le gouvernement chilien comptait sur le mois de mai pour fixer de nouveaux prix mais la situation économique du pays n’a changé d’un iota. Cette fois-ci, le Chili a donc décidé de donner carrément ses kilos de watt-crête (unité de mesure de l’énergie solaire) aux citoyens résidents dans le Nord, là où la production est la plus excessive.


Alors que la croissance économique reprend du poil de la bête, le pays compte investir encore beaucoup dans ces fermes solaires. En effet, il y aurait aujourd’hui 15 autres projets de construction en prévision.

 

evwind.es


La particularité pour le pays est que ce phénomène est arrivé très vite. Le Chili n’avait pas anticipé la surproduction d’énergie solaire en électricité et n’avait donc pas mis en place des systèmes de raccordements entre les différentes fermes, pour mieux rééquilibrer la distribution. Pour cela, le gouvernement prévoit de faire construire une ligne de transmission de 3000 kilomètres pour unir le centre et le nord du pays notamment, ce qui devrait arriver courant 2017.


Si l’électricité est gratuite pour les habitants, les banques restent néanmoins frileuses pour accorder des prêts aux entreprises de construction des fermes solaires. De son côté, le Chili se demande encore comment il pourrait utiliser ce surplus d’énergie solaire et songe à un projet d’une ligne de métro qui roulerait entièrement aux énergies solaires et éoliennes en 2018.

 

as-coa.org


Une chose est sûre, le Chili peut regarder sereinement vers l’avenir et montrer la voie à suivre pour d’autres pays qui voudraient exploiter leurs énergies renouvelables à bon escient;

Derniers Articles