A 12 ans, elle piège son beau-père pédophile et ouvre les yeux de sa mère

La technologie a parfois du bon, la preuve !

Cette fillette de 12 ans a vraiment vécu l'enfer. Et ce n'est ni sa mère si ses amis qui réussiront à la sortir de son cauchemar, mais son smartphone.

Sarah (le nom a été modifié) à 12 ans. Depuis 2010, sa mère a quitté son père et est partie s'installer chez son nouvel amoureux - rencontré lors d'une soirée karaoké - avec ses enfants. L'idylle était sûrement belle pour la maman, mais c'est alors que le cauchemar commence pour Sarah...

viol fillette

L'amoureux est en fait un prédateur sexuel. Prudent, il s'assure que le frère de la fillette va jouer chez des copains pour abuser d'elle quand elle rentre de l'école. Le scénario a lieu à plusieurs reprises.

Choquée mais déterminée, la petite en parle à sa mère, qui n'en croit pas un mot. Lorsqu'elle confronte son compagnon à sa fille, l'homme, très agressif, réussit à blâmer l'enfant. La petite passe pour une menteuse. Il explique même qu'il a déjà été accusé de viol sur mineure quelques années plus tôt mais que les charges ont été abandonnées, faute de preuves.

Intelligente et déterminée, la fillette jure qu'elle l'aura elle, sa preuve. Désormais, quand elle rentre de l'école, elle enclenche le dictaphone de son iPhone... Et prend le prédateur au piège.

fille telephone

Celui-ci abuse d'elle une fois encore, mais ce sera la dernière. Les conversations et bruits d'actes sexuels sont enregistrés. Il est arrêté quelques heures plus tard.

Depuis, la fillette a pardonné à sa mère, qui est pleine de remords.

La conclusion de cette histoire : prenez au sérieux ce que les enfants racontent, et sachez qu'un smartphone peut parfois changer la vie ! On souhaite à cette famille plein de courage pour se reconstruire et plein de bonheur par la suite !

Derniers Articles