8 campagnes de lutte contre les violences faites aux femmes qui vont vous faire réfléchir...

Chaque année en France, 216 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur ancien ou actuel partenaire intime (mari, concubin, pacsé, petit ami).

Un chiffre qui représente 1% de la population française… Pour vous donner une idée plus concrète, en 2014, 134 femmes ont été tuées par leur compagnon, leur ex-compagnon ou leur petit ami. Mais le problème est vraiment grave, c’est que parmi ces femmes victimes, seulement 16 % déclarent avoir déposé une plainte en gendarmerie, suite à ces violences. 

Pour faire baisser ces chiffres terribles, il faut continuer la prévention et toujours pousser les victimes à témoigner. Le 25 novembre dernier était la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Un fléau qui ronge notre société mais dont on ne parlera jamais assez. Pour cela, voici quelques-unes des campagnes les plus marquantes : 


1. La campagne de City of Hope

@CityOfHope

@CityOfHope

@CityOfHope


Cette campagne très forte date de 2008, elle a été réalisée par l’association City of Hope. Sur les différentes affiches, on peut voir des radios de bras et de jambes. Sur ces dernières, deux choses sortent du lot : des fractures et des bijoux ! Les légendes font froid dans le dos, près du bijou, les phrases « Il m’a offert ça pour mon anniversaire » ou « Il m’a offert ça pour notre anniversaire de mariage ». Et proche de la fracture « Il m’a donné ça sans aucune raison ». Une façon d’appréhender la complexité de ce que subissent les femmes victimes de violences conjugales. 

2. La campagne de KAFA

@KAFA

@KAFA

Pour cette campagne, l’association libanaise a souhaité mettre l’accent sur la violence verbale et psychologique à l’égard des femmes, celle qu’on ne voit pas forcément au premier abord. Pour cela, KAFA a décidé de créer des cicatrices qui prennent la forme des ondes sonores des insultes prononcées. Au final, l’idée est de montrer que les mots blessent autant si ce n’est plus que les gestes. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le message passe bien ! 

3. La campagne de la Metropolitan Police

@youtube.com/user/helpmakeitstop

Avec cette vidéo, la Metropolitan Police anglaise a frappé un grand coup. Pour sensibiliser le maximum de monde, l’organisme a décidé de miser sur le concept du voisinage, accompagné du texte suivant : « près d’un meurtre sur 5 est le résultat d’une violence domestique. Et vous êtes assis là, dans l’appartement voisin, peut-être en train d’être témoin d’un de ces meurtres. Vous appelez, nous agissons. » 

4. La campagne de Amnesty International

@AmnestyInternational

Une affiche simple, mais terriblement efficace, comme souvent avec Amnesty International. Cette fois, en 2010, c’est le thème de la mode qui a été choisi pour venir en aide aux femmes. Un homme bat une femme sur un podium de défilé et le public regarde, incrédule. Le slogan est le suivant : « Les violences domestiques sont toujours à la mode. » Là encore, difficile de ne pas avoir de lutter contre ce fléau en voyant l’affiche. 

5. La campagne de Aware

@aware

@aware

Pour sa campagne internationale, la priorité de Aware a été de démontrer que si la violence arrivait une seule fois, c’est qu’elle pouvait se répéter pendant toute une vie. Autrement dit, un homme qui bat sa femme une fois peut recommencer à n’importe quel moment. Le slogan choisit choisi va aussi dans ce sens : « Si ça arrive une fois, ça peut recommencer. » Ainsi, l’association a voulu faire référence au cycle de la violence. Résultat, l’affiche est choc et interpelle tout de suite. 

6. La campagne de la FNSF

@vimeo.com/user5291264

Pour la Fédération nationale Solidarité Femmes, ignorer les violences conjugales qui nous entourent, c’est en être complice ! Après avoir vu la vidéo ci-dessus, il y a de grandes chances pour que vous vous sentiez directement concerné(e) par ce que vivent ces femmes au quotidien. 

7. La campagne de Saint Hoax

@SaintHoax

@SaintHoax

@SaintHoax

@SaintHoax

À travers un de ces projets, l’artiste Saint Hoax, originaire du Moyen-Orient a décidé dénoncer un mal qui gangrène notre société : les violences conjugales. Afin de rendre sa prise de position encore plus forte, il a fait le choix de mettre en scène des personnages mondialement connus, les princesses Disney ! Et le slogan suivant en dit long sur sa démarche : « Depuis quand a-t-il arrêté de vous traiter comme une princesse ? » Sur les images, on voit les plus célèbres héroïnes balafrées et amochées. 

8. La campagne de la BFF

@youtube.com/user/1FFM

Datant de 2010, ce spot télévisé dénonce l’excuse la plus utilisée pour justifier leurs blessures : une chute dans l’escalier. Pendant tout le long de la vidéo, on voit des femmes tomber par dizaine dans un immense escalier. Pour l’occasion, deux cascadeuses professionnelles ont fait partie du tournage. Et voici le texte qui accompagne la vidéo : « Des milliers de femmes tombent des escaliers chaque jour… Vous y croyez vraiment ? Stop aux violences conjugales. Venez nous parler. »

Derniers Articles