66% des femmes ont honte de dire ce mot ! Et pourtant, elles devraient vraiment le dire plus souvent…

Il est parfois difficile pour une jeune femme d’aller chez un professionnel de la médecine et plus particulièrement chez le gynécologue. Une nouvelle étude réalisée par l’Ovarian cancer action, une organisation britannique luttant contre le cancer des ovaires, montre que 66 % de femmes britanniques entre 18 et 24 ans se sentent mal à l’aise dans l’utilisation de mots tels que « vagin » ou « orgasme ».

2064-gyneco_tamborini

Mais le problème ne s’arrête pas là, puisque l’étude montre que les femmes âgées de 18 à 24 ans vont quatre fois moins consulter un gynécologue en cas de soucis par peur d’être examiné intimement (48 %) ou par gêne de parler d’une complication liée au sexe (44%). La tendance serait à contrario de consulter les moteurs de recherches sur internet afin de trouver des réponses. Alternative qui, comme le souligne Katherine Taylor, directrice générale déléguée d’Ovarian cancer action, ne peut remplacer en aucun cas un professionnel de la médecine pour le dépistage de certaines maladies graves.

gynecologue

Alors les filles prenez confiance en vous et en avant, consulter un gynécologue ou même prononcer le mot vagin ne vous tuera pas et vous évitera de nombreuses complications.

Derniers Articles