26 photos du festival de Woodstock qui prouvent que les femmes qui ont fréquenté ce festival étaient libres et précurseurs de la mode actuelle - Page 1/6

Au mois d’août 1969, le festival de Woodstock devenait le symbole d’une jeunesse libertaire et de la génération hippie sous la bannière de la musique rebelle. Une vraie révolution culturelle.


A l’orée des années 1970, les Etats-Unis, embourbés dans la guerre du Viêt-Nam, vit une véritable révolution culturelle et politique à l’intérieur de ses frontières. La population américaine, symbolisée par des artistes de renom, rejette l’intervention américaine au Viet-Nâm et se mue en porte-parole de la paix et de l’amour sous l’égide du « flower power » (ndlr : « le pouvoir de la fleur »). C’est l’apparition de la génération hippie qui succède aux dandys des années 50.

 

Dans ce contexte, le festival de Woodstock deviendra le symbole de cette jeunesse américaine qui se permet toute liberté. On vous avait d’ailleurs relayé 31 photos de cette époque où tout était tellement cool. Organisé du 15 au 17 août 1969 et prévu pour accueillir 50 000 personnes, le festival durera finalement un jour supplémentaire et deviendra gratuit face à l’affluence disproportionnée du public. Il y a eu finalement plus d’un demi-million de festivaliers, venus des quatre coins de l’Amérique, certains même du Canada.


L’impact fut tellement énorme que l’évènement culturel devint un évènement historique. 47 ans plus tard, force est de constater que les principes libertaires et le style vestimentaire de l’époque ont fortement inspiré notre manière de vivre aujourd’hui. On retrouve surtout cette connivence chez les femmes d’hier et d’aujourd’hui, spécialement à travers leur mode vestimentaire, toujours en quête d’émancipation. 


Voici 26 clichés de femmes prises durant le festival de Woodstock, où elles avaient beaucoup de style !

 

1 – Une femme à demi-nue, cigarette à la main, portée par la foule

James Crouch


2 – Woodstock, un festival pour danser et penser

Bored Panda

 

3 – Le style hippie des années 60-70 aux USA

Bored Panda

 

4 – Mêmes les petites filles avaient le groove dans la peau

majorfish


5 – Janis Joplin, alias « Cosmic Mama », une artiste emblématique de l’époque au festival

ahtisham-ahmed

Page 1 sur 6

Derniers Articles