14 phrases que les hommes disent, et que les femmes interprètent de manière totalement différente... Voici la traduction de ce qu'elles veulent dire pour les deux sexes. Bon courage...

Il y a certaines phrases qui ne devraient jamais franchir les lèvres d'un homme lorsqu'il se dispute avec sa copine.

Peu importe à quel point cette dernière est rationnelle ou non, parce quand on se dispute, de toute façon, la majorité de ce qui est rationnel en nous est foutu aux orties.

Quand quelqu'un s'énerve après vous, c'est normal de dire à cette personne de "se calmer". Par contre, quand cette personne est votre copine — et qu'elle est super-vénère — c'est probablement la dernière chose qu'elle veut entendre, que votre requête soit justifiée ou non.

 

 

Si vous utilisez l'une de ces phrases lors d'une dispute de couple, messieurs, vous risquez d'être servis...

 

1. “Calme-toi.”


Ce qu’il veut vraiment dire : “Ma chérie, ne t’énerve pas, ce n’est pas grave.”

Ce qu’elle comprend : “T’ES COMPLÈTEMENT FOLLE, PUTAIN.”

Pourquoi il ne faut pas le dire : Parce que peu importe à quel point vous êtes sincère, cette phrase est la manière la plus efficace et rapide de faire exploser la flamme qui est déjà en train de flamber.

Synonymes : “Détends-toi”, “Respire”, “C’est bon”, “Tranquille”.

 

2 “T’es folle.”


Ce qu’il veut vraiment dire : “Tu es en train d’agir de manière complètement irrationnelle et tu n’es pas toi-même.”

Ce qu’elle comprend : “Ce que tu viens de dire, c’est juste l’un des trucs les plus incroyablement et profondément idiots que j’aie jamais entendus. À aucun moment, dans l’espèce de charabia incohérent qui sort de ta bouche, tu n’as effleuré ne serait-ce qu’un soupçon, une once infime de ce qui pourrait être vaguement considéré comme une pensée rationnelle. Toutes les personnes qui se trouvent dans cette pièce ont perdu des neurones et sont plus bêtes, rien que de t’avoir écouté. Dieu, ait pitié de ton âme, pauvre enfant.

Pourquoi il ne faut pas le dire : Vous n’avez encore rien vu de vraiment “fou”, avant d’avoir qualifié une femme de “folle”. Nous prenons cela comme un défi.

Synonymes : “Tu es bête”, “Ton comportement présent est irrationnel.”

 

3 “Mon ex n’aurait jamais fait ça.”


Ce qu’il veut vraiment dire : “Même cette personne, que j’ai virée de ma vie afin de pouvoir passer à quelque chose de mieux (toi), n’aurait osé me faire un coup pareil.”

Ce qu’elle comprend : [Ce texte, qui retranscrivait fidèlement la pensée qui traverse l’esprit d’une femme en entendant cela, a été censuré afin d’épargner la sensibilité de nos lecteurs]

Pourquoi il ne faut pas le dire : C’est un coup bas, vil et lâche, qui ne devrait même pas franchir ne serait-ce que le bout de vos lèvres.

Synonymes : “Ce n’est pas normal”, “Je suis sur le cul”, “Dans quoi est-ce que je me suis encore embarqué ?

 

4 “C’est pas si grave.”


Ce qu’il veut vraiment dire : “C’est VRAIMENT pas si grave que ça.”

Ce qu’elle comprend : “Je n’en ai rien à foutre de toi.”

Pourquoi il ne faut pas le dire : Cela revient à dire que nos préoccupations sont minimes et ne valent rien.

Synonymes : “Je m’en fous”, “Ça n’a pas d’importance”.

 

5 “C’est tout dans ta tête.”


Ce qu’il veut vraiment dire : “Je ne comprends pas vraiment pourquoi tu penses ça, alors que je ne vois pas de raison logique…”

Ce qu’elle comprend : “Tu crées toute seule des problèmes qui n’existent pas, parce que t’es folle et paranoïaque sans aucune raison valable.”

Pourquoi il ne faut pas le dire : Cela insinue que nous sommes folles (voir point #2)

Synonymes : “C’est même pas vrai !

 

6 “Mais oui, tu es pas mal”


Ce qu’il veut vraiment dire : “Tu es jolie.”

Ce qu’elle comprend : “Ça ne te va pas du tout, tu es absolument immonde.” “Tu ne ressembles à rien de particulièrement spécial.”

Pourquoi il ne faut pas le dire : Dites-lui ce qu’elle a envie d’entendre, tout simplement, cela ne fera que vous aider sur le long terme.

Synonymes : “Tu n’es pas moche.”

 

7 “D’accord, c’est bon !"


Ce qu’il veut vraiment dire : “J’abandonne. Tu as gagné !

Ce qu’elle comprend : “Si j’essayais d’en avoir encore plus rien à foutre, là tout de suite, je n’y arriverai pas.”

Pourquoi il ne faut pas le dire : Nous ne vous croyons même pas une seconde, quand vous dites que vous vous en fichez réellement.

Synonymes : “Ça va”, “Laisse tomber”, “Tout va bien”.

 

8 “Mais non, je ne suis pas énervé.”


Ce qu’il veut vraiment dire : “Je ne suis pas énervé, vraiment”

Ce qu’elle comprend : “En fait, je suis super énervé, tu n’imagines pas à quel point, et tu ne veux certainement pas savoir comment je me sens réellement.”

Pourquoi il ne faut pas le dire : On sait que vous êtes énervés en vrai, même si vous ne le savez pas/ ne l’admettez pas vous-même.

Synonymes : “Je vais bien”, “Je te jure que je vais bien”, “Mais bordel, tu ne comprends rien, puisque je te dis que je vais bien" !!!

 

9 “Tu es comme avant, je ne vois pas trop la différence.”


Ce qu’il veut vraiment dire : “Putain, c’est la plus belle coupe de cheveux que j’ai vue dans ma vie entière !"

Ce qu’elle comprend : “T’as vraiment payé 150 € juste pour être exactement pareil qu’avant ?"

Pourquoi il ne faut pas le dire : MENTEZ-NOUS, TOUT SIMPLEMENT !

Synonymes : “Ah bon, t’as fait couper tes cheveux ?"

 

10 “Tu es sûre que tu vas bien, aujourd’hui ?


Ce qu’il veut vraiment dire : “Je suis inquiet pour ta santé, parce que tu n’as pas la même tête que tu as normalement. En plus, tu n’as même pas fini ton assiette.”

Ce qu’elle comprend : “Tu as l’air absolument horrible et dégueulasse, aujourd’hui.”

Pourquoi il ne faut pas le dire : Vous voulez vraiment nous rendre encore plus préoccupées que nous ne le sommes déjà ?

Synonymes : “Tu es fatiguée ? “Tu es malade ?

 

11 “Tu as un gros cul.”


Ce qu’il veut vraiment dire : “Tu as un cul absolument magnifique, qui défie les lois de la gravité, et ça me donne envie de le toucher — et plus si affinités.”

Ce qu’elle comprend : “Fais un régime, meuf, ton cul est tellement énorme que tu vas bientôt plus passer la porte.”

Pourquoi il ne faut pas le dire : Ce n’est pas un compliment, sauf si vous le dites de manière explicite comme un compliment.

Synonymes : “J’aime tes fesses.”

 

12 “C’est bon, personne ne remarquera.”


Ce qu’il veut vraiment dire : “Je n’arrive même pas à voir qu’il y a un bouton sur ton visage.”

Ce qu’elle comprend : “Laisse tomber, de toute façon il n’y a plus rien que tu puisses faire pour sauver les apparences, à ce stade. En plus on est à la bourre alors bouge-toi un peu s’il te plaît.”

Pourquoi il ne faut pas le dire : Parce que vous êtes censé faire semblant que vous ne voyez absolument pas de quoi on veut parler, tellement le bouton est minuscule.

Synonymes : “Ça ne se voit pas !

 

13 “J’ai besoin d’espace.”


Ce qu’il veut vraiment dire : “J’ai besoin de me concentrer sur mon travail, là tout de suite. J’ai énormément de trucs à faire et je suis un peu débordé, et tu me déconcentres un peu.”

Ce qu’elle comprend : “Tu es un monstre horrible qui me suffoque, arrête de me coller ! / “J’ai décidé de te quitter.”

Pourquoi il ne faut pas le dire : Parce que l’inverse serait bien pire.

Synonymes : “J’ai besoin que tu me laisses tranquille deux minutes.”

 

14 “… Mais alors, pourquoi tu es son amie, de toute façon ?


Ce qu’il veut vraiment dire : “Pourquoi est-ce que tu gâches ton temps avec une personne que tu ne peux, apparemment, pas supporter ?

Ce qu’elle comprend : “Tu es un être complètement irrationnel et illogique. Tu dois être complètement timbrée, ou avoir des tendances masochistes.”

Pourquoi il ne faut pas le dire : On a besoin de quelqu’un pour se plaindre de nos amies, et c’est votre travail de remplir ce rôle.

Synonymes : “Mais pourquoi tu traînes avec elle ?

 

Derniers Articles