Voici l'histoire secrète de la mort d'Hitler...

Plus de 70 ans plus tard, plein de zones d'ombre demeurent

Tout le monde sait qu'Adolf Hitler s'est suicidé avec la femme qu'il aimait - Eva Braun - le 30 avril 1945. Mais peu de gens savent ce qu'il s'est passé ensuite.

Voilà comment les choses se sont passées : les deux personnages ont ingéré du cyanure, une substance létale qui a rapidement attaqué leurs organismes. Il ont passé les dernières heures de leur vie à agoniser dans un bunker tandis que leur pays se faisait bombarder. Hitler est mort en position fœtale après s'être tiré une balle. Eva n'a pas eu le courage d'appuyer sur la gâchette et a été retrouvée étendue sur le canapé.

 Hitler profilSource photo : bookactu

Mais que s'est-il passé ensuite ?

Environ 15 minutes après leur mort, les assistants du Führer sont entrés dans la pièce, ont découvert les corps et les ont emmenés dans la cour de la Chancellerie. Ils ont été placés dans un trou d'obus, aspergés d'essence et mis en feu.

Seulement, un bombardement russe a interrompu la cérémonie rapidement et les cadavres n'étaient pas encore réduits en poussière. Face à cette situation délicate, les responsables nazis n'ont pas eu le choix : ils ont enterrés les deux corps, de manière très superficielle.

C'est le 4 mai suivant que les soldats russes ont découvert les corps calcinés à 5-6 mètres du bunker. Les corps n'étant pas facilement identifiables, de nombreux mythes sont nés sur Hitler et sa vraie-fausse disparition. L'histoire est restée trouble un long moment jusqu'à ce que les Russes acceptent - en 1970 - de confesser ce qu'il s'était réellement passé. fausse photo de la mort d&Hitler Source photo : xadviser.com // Faux Hitler mort

Un véritable puzzle

Les restes d'Hitler sont d'abord partis du côté de Berlin, et ont été enterrés dans la forêt de Rathenow. Sur ordre de Staline, ils sont ensuite exhumés pour une nouvelle autopsie.

Fin 1945, les dépouilles d'Hitler et Eva Braun sont cette fois enterrées dans une cour, à Magdebourg. Le seul souci, c'est que les doutes et les suppositions sur l'endroit où le corps d'Hitler est enterré provoquent des pérégrinations quasi-religieuses de la part des adorateurs de l'ex leader nazi. Hitler short printemps campagne

Source photo : newsonly.gr

C'est la raison pour laquelle le 4 avril 1970, Yuri Andrópov, président du KGB, procède à l'exhumation et à la destruction des restes d'Hitler. L'action a lieu dans un camp de la ville de Schönebeck. Par la suite, les cendres sont jetées dans les égouts...

Le KGB aurait malgré tout conservé quelques reliques : un fragment de crâne, un uniforme et un pistolet serait en possession de l'agence secrète russe. Mais le doute demeure car en 2000, une expertise menée sur le crâne prouve que ce n'est pas celui du dictateur.

Décidément, les légendes autour d'Hitler vont perdurer encore longtemps...

Si cette formidable histoire vous a plu, soutenez-nous en likant, en commentant, en partageant !

Derniers Articles