« Les baleines n'ont pas de voix, nous serons donc cette voix pour elles » Quand les Anonymous s'en prennent au gouvernement Islandais, ça fait mal !

Il y a quelques semaines, suite aux attentats de Paris, le collectif d’activistes et de hackeurs Anonymous avait promis de s’en prendre aux réseaux et aux sites djihadistes en menant des cyberattaques contre eux. Ce même groupe a décidé, il y a quelques jours, de mettre le grappin sur le gouvernement Islandais et sa politique en termes de pêche à la baleine… 

En effet, si cette chasse est illégale depuis longtemps, la réalité est tout autre. Car le pays nordique compte toujours dans son économie des entreprises dépendantes de cette pêche. Les Anonymous ont alors décidé de partir à la défense des baleines, chassés et traités de façon inhumaine. Leur première action ? Ils ont coupé tous les sites web du gouvernement Islandais pendant 13h, les 27 et 28 novembre derniers. 
Et comme à leur habitude, ils ont fait part de leurs motifs via une vidéo postée sur YouTube dans laquelle ils expliquent leurs motivations et les nouvelles actions à venir. 

Voici pour vous quelques extraits de celle-ci, via des GIFs que l’on doit à nos confrères de Bored Panda(la vidéo complète est à retrouver en fin de l’article) : 

@youtube.com/opseaworldopkillingbay

« Les baleines n’ont pas de voix, nous serons donc cette voix pour elles. » 


@youtube.com/opseaworldopkillingbay

« Ce magnifique animal est une espèce en danger. » 


@youtube.com/opseaworldopkillingbay

« Depuis 2006, la compagnie Islandaise de pêche Hvalur a tué plus de 500 baleines, gagnant 45 millions d’euros. » 


@youtube.com/opseaworldopkillingbay

« Nous sommes écœurés. » 


@youtube.com/opseaworldopkillingbay

« Pendant 30 ans, leur nombre n’a jamais remonté de façon significative. » 


@youtube.com/opseaworldopkillingbay

« Aujourd’hui, il est temps d’agir. » 


@youtube.com/opseaworldopkillingbay

« Nous vous demandons d’être à nos côtés pour cibler l’Islande. Rejoignez notre tempête de tweets pour éveiller les consciences. »



Pour ceux qui le souhaitent, voici la vidéo complète du groupe d’activiste Anonymous : 


Passés du statut de « pirates » à celui de « sauveurs », Anonymous fait fort, une nouvelle fois !

Derniers Articles