À 18 ans, il crée un soutien-gorge pour dépister le cancer du sein !

La recherche sur le dépistage du cancer du sein va peut-être faire une avancée considérable et on la doit à un jeune homme de 18 ans ! 

C’est à travers son entreprise Higia Technologies que Julián Ríos Cantú a présenté au Global Student Entrepreneur Award (GSEA) en Allemagne, le soutien-gorge « Eva ».

 

 

Permettant de dépister le cancer du sein grâce à des capteurs sensoriels, ce soutien-gorge peut détecter le moindre changement tel que l'augmentation de la température du corps qui peut signaler un débit sanguin plus important et qui parfois révèle que certains vaisseaux nourrissent, par exemple, des cellules cancéreuses.

Pour être efficace, les femmes doivent le porter entre 60 et 90 minutes par semaine pour découvrir ces changements. Toutes les informations récoltées par le soutien-gorge sont envoyées via Bluetooth sur une application pour donner le diagnostic au propriétaire et à son oncologue.
 

Crédit photo : Higia Technologies

Jugé comme une découverte très prometteuse dans la recherche du dépistage, le jeune mexicain s’est vu remettre le premier prix du concours international qui récompense les jeunes qui jonglent entre leurs études et l'entreprenariat. 

Crédit photo : El Norte 


Comment l’idée est venue dans la tête d’un si jeune garçon ? Elle lui a été inspirée par sa mère atteinte deux fois du cancer du sein qui l’a amené à faire une double mastectomie pour ne pas perdre la vie.

Le jeune homme n’est pas à sa première récompense puisqu’il a déjà reçu le prix Everis au Mexique en mars dernier qui récompense, entre autres, des entrepreneurs innovants dans le domaine de la biotechnologie et de la santé.

Ce soutien-gorge redonne de l’espoir, même si 3 cancers sur 4 sont aujourd’hui guéris et que le nombre de décès n’a pas augmenté depuis les années 80, chaque année 54 000 nouveaux cas sont signalés.

Pour comprendre comme fonctionne le soutien-gorge d'Higia Technologies, vous pouvez retrouver, si vous êtes bilingues, toutes les informations dans cette vidéo sous-titrée en anglais : 

 

 

Derniers Articles